Le fitness en couple source de motivation et de plaisir
septembre 30, 2019

Découvrez comment tonifier vos muscles travaillés durement et obtenir une silhouette affinée à travers la sèche musculaire et son diet.

Qu’est ce que la sèche musculaire pour homme et femme

La sèche musculaire peut être définie comme un programme sportif et alimentaire qui permettra de perdre du poids et de la graisse. Elle est surtout pratiquée par les sportifs ayant effectué des exercices de musculation durant un certain temps en vue de rendre les muscles plus toniques. Cette étape consiste donc à suivre un programme d’entraînement et un régime alimentaire bien précis pour rendre visible les muscles sculptés pendant des mois. Il est à noter que la sèche musculaire pour les femmes est différente de celle des hommes sur certains points. Notamment au niveau des habitudes alimentaires à adopter selon le fonctionnement de l’organisme. Le corps d’une femme aura, par exemple plus tendance à stocker du gras que celui d’un homme.  Les exercices à reproduire et le diet à adopter dépendent également de la morphologie, du métabolisme ainsi que des préférences de chacun.

Comment bien s’y prendre : principe et programme d’entrainement

D’une manière générale, le principe de la sèche consiste à solliciter les graisses en vue de perdre du poids et de maintenir le volume musculaire. Combiné au fitness food, un programme d’entrainement adapté peut garantir l’efficacité d’une sèche. Il s’agit notamment d’un entrainement mixte composé généralement d’un exercice de musculation et d’un exercice cardio. En effet, il est à rappeler que la musculation reste un exercice à privilégier durant la sèche si vous souhaitez brûler le plus de calories.  La fréquence d’entrainement en phase de sèche doit donc être assez élevée (5 séances par semaine par exemple) afin de bien diminuer le taux de masse grasse. Durant l’exercice de musculation, vous pouvez alterner exercices polyarticulaires et mono-articulaires pour un meilleur résultat. De même pour le cardio, vélo, tapis de course, corde à sauter ou rameur, vous choisissez selon vos envies.

L’importance de l’alimentation pendant la sèche musculaire

Pour obtenir de meilleurs résultats, il est important de savoir que l’étape la plus déterminante de la sèche concerne votre alimentation. Il ne s’agit pas seulement de perdre du poids mais surtout de brûler les graisses tout en conservant sa masse musculaire. Pour y arriver, l’apport calorique doit donc être suffisant et la quantité de macronutriments nécessaires doit être bien définie. Tout d’abord, il faut privilégier les protéines : mangez des aliments comme le poisson, les produits laitiers ou encore les noix et graines. Les lipides doivent être de bonne qualité : optez pour des aliments riches en Omega 3 et évitez les aliments industriels. Pour rester en forme pendant la sèche, il faut conserver une certaine dose de glucides. Ils doivent être consommés en quantité raisonnable pour ne pas nuire au brûlage de graisse. A vous d’ajuster le diet selon votre corps et vos objectifs.

L’évaluation du corps : une étape indispensable de la sèche

Lorsqu’on parle de sèche musculaire, on a souvent tendance à oublier l’étape de l’évaluation. Il est pourtant tout à fait logique, à la fin d’un projet de vérifier si on a atteint les objectifs fixés. Le but ultime de la sèche musculaire étant de déstocker les graisses et les utiliser comme substrat énergétique, il est donc important de surveiller régulièrement votre poids, votre masse de graisse ou encore votre tour de taille. Car seule une évaluation du corps peut confirmer ou non si le programme que vous adoptez est entièrement adapté à votre corps. Selon les résultats, vous pouvez ensuite effectuer des ajustements sur l’entrainement et l’alimentation pour optimiser les résultats de la sèche. Car avant de pouvoir stabiliser votre poids et trouver l’équilibre entre dépenses énergétiques et apports caloriques, il faut d’abord connaitre le programme parfaitement adapté à votre corps.

Prendre du muscle et perdre de la graisse en même temps c’est possible. Il suffit de bien suivre le programme sèche musculaire adapté à votre niveau et vos objectifs

 

WOOCS 2.2.3